La Basilique

Contenu de la page : La Basilique

Traversant le temps et les époques, la Basilique Notre Dame de l’Épine est l’édifice majeur du patrimoine évronnais.

La légende Notre dame de l’épine

Au 7e siècle de notre ère, un pèlerin de retour de Jérusalem avec une relique fut le témoin de faits extraordinaires. Le miracle auquel il assista est à l’origine de la création d’un monastère bénédictin.

La sobriété de l’art roman

Sous le chœur de la basilique se cache une crypte construite il y a plus de mille ans...
A la fin du 10e siècle, les moines d’Evron entreprennent la construction d’une vaste église romane qu’ils mettent plus d’un siècle à achever.
Au 12e siècle, un noble de retour de Saint Jacques de Compostelle fait édifier une chapelle à côté de l’église abbatiale. Inspiré par les mosquées espagnoles, il fait décorer son œuvre avec des motifs arabo-byzantins

La richesse de l’art gothique

Au 13e siècle, les moines d’Evron décident de doter l’abbaye d’une nouvelle église.
L’harmonie des proportions, la hauteur des voûtes, la finesse des sculptures y sont mises en valeur par les flots de lumière traversant les vitraux.
Au 18e siècle, les moines détruisent l’abbaye médiévale et construisent un bâtiment de style néo-classique de 60 mètres de long ainsi qu’un jardin à la française.

Visiter la Basilique

  • Visites guidées individuelles : location d’audioguides toute l’année
  • Visites guidées groupes : sur réservation
  • Visites nocturnes, visites théâtralisées, visites à thèmes : se renseigner.

Adresses utiles

Contacts

Service Culture / accueil basilique

Télécharger la Vcard